Lead in innovation with the Action Plan

Lead in innovation with the Action Plan

Curaçao made excellent job in the period of establishing their innovation strategy, particularly it was great job in organizing consultations via working groups for each sector of importance for the economy and the society of Curacao.

That was one of the exemplary good consultations of different stakeholders which resulted in having very good innovation strategy.

Last year, Curaçao made its innovation policy and we are now excited with the great progress that Curaçao is making Innovation Action Plan IAP. Currently a draft of the Innovation Action Plan is on the discussion. Innovation Director Fiona Curie is making great job in this progress moving from strategy to policy and now moving to this Preliminary Action Plan.

On this way Curaçao is indeed taking the lead in progressing with the implementation of the Systemic innovation across all sectors.

Curaçao development strategy news Fiona Curie
Strategic Tourism plan Bonaire

Strategic Tourism plan Bonaire

On the 1st of December the Tourism Bureau and the University of Central Florida launched the strategic tourism plan for Bonaire. The plan has been conceived in close cooperation with all relevant tourism stakeholders in Bonaire and is supported by both the chamber of commerce and the Bonaire Hotel and Tourism Association.

Execution of this plan should lead to Bonaire becoming a ‘blue destination’ by focussing on the sustainable blue nature of the ocean and coast, thereby strengthening its position in the Caribbean tourism market. A full version of the plan you will find Strategic Tourism Plan Bonaire.

Other similar news about Caribbean OCTs you may find at https://english.rvo.nl/ and directly ronald.vermeeren@rvo.nl

tourism development strategy news Bonaire Dianne Boelmans
Caribbean – the world’s first ‘climate-smart zone’

Caribbean – the world’s first ‘climate-smart zone’

Agreed priorities:

• Scale renewable energy as rapidly as possible to help free Caribbean countries from the high cost of imported fossil fuels and the high vulnerability of centralised distribution systems.

• Build low-carbon and resilient infrastructure including nature-based approaches, to better withstand future extreme weather events.

• Create innovative financing models such as a debt-for-resilience swap initiative in exchange for demonstrated progress on policy reforms and investments to strengthen resilience and promote climate-smart growth pathways. Build platforms to help facilitate the large public and private investments required.

• Strengthen the capacity of Caribbean countries and key regional institutions to plan for long-term resilience and climate smart growth strategies.

Read more

development strategy Caribbean news
Reconstruction of EU Overseas Countries and Territories hit by hurricane

Reconstruction of EU Overseas Countries and Territories hit by hurricane

This letter from the European Parliament (EP) is requesting the European Commission (EC) to treat both Sint Maarten and Saint Martin equally with regards to the EU funding they can access for the reconstruction of the entire island. The French side due to its status as a European OR has access to many EU funding sources such as the solidarity fund and the newly adopted natural disaster fund that offer financial assistance for reconstruction after natural disasters. Last Wednesday during a debate at the EP many Dutch and French MEPs reiterated the need for the equal treatment of both sides of the island. The message being that we are all EU citizens and should therefore in times of dire need be treated equally and not abandoned by the EU. The Commissioner present promised after the debate to do all within his power to help. Although this will be a long process, it is a battle worth fighting, not only for Sint Maarten, but for islands, such as, Anguilla, St. Barths, Saba, Statia, BVI and TCI that have the same status as we do on the Dutch side. We have all been hit by hurricane Irma and need to do all within our power to acquire external assistance in order to rebuild our countries in a more sustainable manner to the paradises they have always been.

Original article

By Carol Voges

development strategy Caribbean news European Commission feature news europeanunion-en Sint Maarten Carol Voges

La compréhension et la reconnaissance de l’innovation par la Nouvelle-Calédonie

La compréhension et la reconnaissance de l’innovation par la Nouvelle-Calédonie

Message de Milan Jezic von Gesseneck, Directeur du projet OCTA Innovation pour la Cérémonie de remise des prix EIC (Entreprise, Innovation, Créativité) en Nouvelle-Calédonie

J’ai l’honneur et le privilège de témoigner de l’engagement, du positionnement, et de la compréhension à propos de l’innovation de la Nouvelle-Calédonie au sein d’OCTA Innovation. La Nouvelle-Calédonie est sans conteste un des leaders dans tous les PTOM dans les capacités scientifiques, technologiques et de recherche. En même temps, il est primordial de reconnaitre que la Nouvelle-Calédonie est un des premiers PTOM à comprendre l’importance de l’innovation pour l’économie, tout particulièrement grâce à la compréhension du gouvernement dirigé par Président Philippe Germain. Ces deux aspects, combinés avec les richesses du pays et avec les richesses provenant de la créativité du peuple, donnent à la Nouvelle-Calédonie une place spéciale.

L’objectif principal d’OCTA Innovation est de soutenir les PTOM, les Directeurs de l’Innovation et les parties prenantes dans le développement des stratégies d’innovation pour leurs îles. Nous nous réjouissons que cette étape ait été couronnée de succès et j’aimerais remercier chaleureusement féliciter l’ensemble des directeurs de l’innovation et des acteurs de l’innovation pour leur dévouement et leur travail assidu, notamment Claude Constans, André Boudart, Pierre Labrosse, et enfin maintenant Jean-Michel Le Saux. J’aimerais utiliser cette opportunité pour remercier particulièrement Jean-Michel Le Saux pour sa participation active dans la Conférence internationale aux Açores, et notamment son appropriation du concept d’innovation systémique, caractérisé par un écosystème bien établi. Nous apprécions également son réel travail de mise en valeur des projets calédoniens lors de la nomination pour les prix EIC (Entreprise Innovation Créativité).

Chaque PTOM a conduit le processus d’élaboration de la stratégie d’innovation en intégrant et en impliquant toutes les parties prenantes, afin de recevoir leurs contributions et de parvenir à un consensus commun. Dans le cas de la Nouvelle-Calédonie, les consultations avec les acteurs de l’innovation ont même impliqué les représentants de 145 organisations, ce qui a donné 190 propositions de stratégie d’innovation ! Là aussi la Nouvelle-Calédonie a pris le lead parmi les autres PTOM. Le moindre domaine de l’innovation a été couvert, et nous sommes fiers de pouvoir annoncer que les stratégies reçues comprennent l’ensemble des aspects de l’innovation, de l’aspect entrepreneurial à l’aspect technologique, du renforcement des capacités à l’efficacité des ressources, de l’agriculture à l’énergie, des start-ups et pépinières d’entreprises. Ce dialogue continu, ainsi que cette mobilisation des acteurs de l’innovation menés par les Directeurs de l’innovation, se poursuivent et demeurent les fondements d’OCTA Innovation.

Les stratégies d’innovation sont passées à la phase de mise en œuvre. La Commission européenne encourage fortement et soutient le maintien de cette dynamique des stratégies d’innovation et la garantie de ces premières étapes. OCT Association a obtenu le soutien financier de l’Union Européenne par un montant d’1.5 million d’euros pour la réalisation des projets pilotes d’OCTA Innovation. La Nouvelle-Calédonie a reçu une subvention de la Commission Européenne pour son projet pilote «Recettes Bénéfiques : vers une autosuffisance alimentaire en milieu durable et insulaire ».

L’innovation est le moteur de la croissance économique durable et nous sommes fiers que les directeurs de l’innovation et que l’ensemble des acteurs de l’innovation des PTOM soient au fait des besoins de leurs îles et soient prêts à faire avancer l’innovation.

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie est encore un territoire exemplaire parmi les autres PTOM en faisant de l’innovation un levier du développement économique et social, à travers des politiques publiques spécifiques. C’est dans cet objectif qu’il a adopté sa Stratégie territoriale à l’Innovation. Nous apprécions fortement la position du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, et de son président Philippe Germain qui a déclaré : « La mise en place d’une stratégie pour l’innovation revêt pour le pays une importance toute particulière, car elle s’inscrit dans un ensemble de réformes visant à transformer en profondeur notre modèle économique. Dans un contexte économique international difficile, aggravé par la crise du nickel, nous devons trouver de nouveaux relais de croissance afin de créer de la richesse et des emplois durables et tendre vers une véritable souveraineté économique ».

Nous tenons à féliciter la Nouvelle-Calédonie et surtout le Président Germain pour les quatre objectifs stratégiques. Si l’innovation se définit comme « l’application de solutions améliorées qui répondent à de nouvelles exigences, à des besoins non formulés ou à des besoins existants sur le marché », la Nouvelle-Calédonie a décidé d’adapter cette définition à son contexte spécifique, à travers trois ambitions fondamentales : accroître la compétitivité des entreprises et du pays, favoriser notre insertion régionale et contribuer au développement durable. Quatre grands objectifs ont ainsi été définis : créer un environnement favorable à l’innovation, la soutenir financièrement, diffuser la culture de l’innovation et mettre le facteur humain au cœur de l’innovation. Ils sont déclinés en treize objectifs opérationnels, eux-mêmes intégrés à un plan d’actions dont la mise en œuvre peut relever des différentes institutions (provinces et/ou gouvernement) ou de la société civile. Des indicateurs de résultats et d’impact ont été identifiés pour chaque action.

Nous tenons à adresser nos félicitations à tous : Monsieur Philippe Germain, Président et le Gouvernement qui dynamise l’innovation systémique, Monsieur Jean-Michel Le Saux, Directeur de l’Innovation et le Comité consultatif qui mettent en place l’innovation systémique, toutes les parties prenantes de la vie économique et sociale de la Nouvelle-Calédonie et particulièrement aux gagnants des prix EIC (Entreprise, Innovation, Créativité) de l’Association des Pays et Territoires d’Outre-mer et de la Commission Européenne.

New Caledonia public administration development strategy news EU Innovation Award OCT events
Diaspora advisors for development

Diaspora advisors for development

Establishing dialogue between Azoreans resident in the most diverse regions and countries worldwide, inviting them to share their knowledge – and wishing to learn from our own – is an inspired way to build ties and deepen relationships.

The Prestige Azores Network Project aims to connect with the Azorean diaspora to establish a team of advisers who respond to questions that can be either general or specific in nature.

Advisers are Azoreans or the descendants of Azoreans or individuals who have been directly involved with the Azores, resident outside the Region and with track records in scientific and/or technological fields.

Find more

sustainable development development strategy news EU Innovation Jezic von Gesseneck
Conférence de l’innovation à Saint-Pierre-et-Miquelon

Conférence de l’innovation à Saint-Pierre-et-Miquelon

Juin 2017 devrait marquer un temps fort du projet avec une nouvelle conférence sur l’innovation dans le cadre du projet FIER-SPM de Saint-Pierre-et-Miquelon. Le thème validé pour cette conférence pour Saint-Pierre-et-Miquelon est le secteur des spiritueux. Ce thème s’inscrit dans les efforts du territoire d’implanter une distillerie haut de gamme comme vecteur d’exportation de produits à haute valeur ajoutée et de renforcer l’attractivité touristique et territoriale.

Archipel Développement accompagne deux entrepreneurs avec une ambition : valoriser l’exceptionnelle période de la Prohibition autour d’un produit phare pour Saint-Pierre-et-Miquelon. Il s’agit d’un œnologue et d’un Saint-Pierrais, tous deux installés en Bourgogne et conseillés par l’agence de développement.

Plaque tournante d’alcools entre 1922 et 1933, Saint-Pierre bénéficie d’atouts pour le développement de spiritueux. Une dizaine de projets et idées se sont d’ailleurs succédés sans les expertises qui auraient permis un succès. La principale force de ce nouveau projet de distillerie de whisky réside dans la mise en réseau de talents, acteurs européens du secteur, et d’investisseurs locaux, fins connaisseurs du terrain. Ce projet privé revêt également un intérêt touristique évident pour la collectivité, à l’instar des brasseries et distilleries qui deviennent des attractions majeures en Amérique du Nord comme en Europe.

Uncategorized event development strategy news Saint Pierre and Miquelon Olivier Gaston Conferences OCT events
Schéma de présentation de FIER SPM

Schéma de présentation de FIER SPM

Le projet pilote FIER SPM vise à renouveler l’économie de l’archipel en innovant dans le processus de création d’entreprises : pas simplement en accompagnant des porteurs de projets mais en faisant un travail sur l’émergence de projets à partir des besoins du territoire, puis une construction collaborative de réponses entrepreneuriales.

Le projet pilote va s’appuyer sur le plan d’action innovation de Saint-Pierre-et-Miquelon structuré autour du projet FIER-SPM sur l’entrepreneuriat et la jeunesse, né en 2015, lors des séminaires innovations organisant la concertation sur l’axe 5 « Stratégie d’innovation et expérimentation territoriale » du Schéma de Développement.

C’est cet axe qui est en parfait accord avec notre projet OCTA Innovation.

development strategy sustainable growth SME support news Saint Pierre and Miquelon Olivier Gaston
Trois piliers pour la Stratégie d’Innovation de Saint-Barthélemy

Trois piliers pour la Stratégie d’Innovation de Saint-Barthélemy

Adoptée à la fin de l’année 2015, la stratégie de l’innovation de la Collectivité de Saint-Barthélemy s’articule autour des trois piliers que sont le tourisme de luxe, l’environnement et le numérique.

Tout d’abord, il convient de rappeler que c’est d’abord le tourisme haut de gamme qui fait la spécificité de Saint-Barthélemy et qui est le principal moteur de l’économie locale. La qualité des services aux touristes et la qualité de l’ile notamment dans le domaine environnemental sont des critères de choix pour les touristes. Le sentiment de sécurité constitue également un atout en faveur de Saint-Barthélemy vis-à-vis des autres destinations touristiques caribéennes. Le double défi pour Saint-Barthélemy consiste à maintenir sa position en renforçant la qualité de service, tout en assurant la diversification de son économie.

Ainsi, la diversification économique pourrait notamment émerger des enjeux auxquels Saint-Barthélemy a à faire face, à savoir : la forte dépendance aux énergies fossiles et plus largement la gestion des ressources ; ainsi que la demande constante de connectivité de qualité équivalente à celle rencontrée dans les grandes agglomérations.

Les secteurs de l’environnement et notamment des énergies renouvelables et celui du numérique sont véritablement de nature à répondre à ce double enjeu de diversification de l’économie et d’amélioration de la qualité de service rendu aux résidents et aux visiteurs.

Au regard des enjeux de développement auxquels l’ile de Saint-Barthélemy a à faire face en matière de ressources naturelles, de déplacements, et d’infrastructures réseaux, la réponse de la Collectivité s’inscrit dans la logique Smart Island.

Cette logique vise à réfléchir et mettre en place des solutions destinées à améliorer l’efficacité énergétique, économique et environnementale dans la gestion des ressources naturelles, à la fois au niveau de la production, de la gestion et des systèmes de distribution en s’appuyant notamment sur une infrastructure de télécommunication de nouvelle génération, neutre et ouverte. Il est aujourd’hui indéniable que la qualité des télécommunications constitue un paramètre essentiel pour la compétitivité des entreprises et donc pour améliorer la qualité des services proposés aux résidents et aux touristes.

Au niveau de Saint-Barthélemy, l’objectif est donc d’accomplir une transformation de l’ile vers un modèle innovant de Smart Island dont les objectifs stratégiques s’articulent autour de deux thématiques qui ont vocation à s’interpénétrer et se soutenir l’une l’autre.

Pascal Peuchot

renewable energy tourism sustainable development development strategy Caribbean news St Barts Pascal Peuchot OCT events