Lancement officiel de la plateforme FIER SPM

Lancement officiel de la plateforme FIER SPM

Lancement de la plateforme numérique FIER SPM et du réseau des ambassadeurs

M. Olivier Gaston, Directeur général délégué d’Archipel Développement, a rappelé que la tenue de la Conférence s’inscrivait dans le cadre du projet FIER SPM, dont la plateforme internet a été officiellement lancée lors de cette journée. Il a par ailleurs invité les personnes intéressées à rejoindre le réseau des ambassadeurs de Saint-Pierre et Miquelon.

Les actes de la Conférences seront communiqués prochainement sur le site FIER SPM. Les échanges sur les thématiques abordées lors des tables-rondes pourront s’y poursuivre au travers du blog (pour suivre ces travaux, s’inscrire sur le site, lien « inscription » tout en haut à droite de la page d’accueil).

La Conférence Innovation se veut être une manifestation annuelle. La prochaine édition se tiendra en mars 2018 : il est proposé de plancher sur le numérique au travers du thème : « les Iles intelligentes ».

event news Saint Pierre and Miquelon Olivier Gaston Conferences OCT events Pilot project
Distillerie de Saint-Pierre-et-Miquelon récompensée par un BIC Award

Distillerie de Saint-Pierre-et-Miquelon récompensée par un BIC Award

Distillerie de whisky : annonce de l’implantation à Saint-Pierre-et-Miquelon !

L’annonce était espérée, elle a été confirmée lors de la conférence innovation du 26 juin. Organisée par Archipel Développement, avec le soutien de la Collectivité territoriale et de l’Union européenne, la journée a permis de rassembler plus de 40 participants, acteurs publics et privés, autour d’une thématique d’avenir pour notre territoire : « Brasserie et secteur des spiritueux, quelles opportunités dans l’archipel ? ». MM. Heins et Vergier, experts mondiaux en spiritueux, ont présenté le projet de distillerie de whisky à Saint-Pierre en le situant dans contexte du marché mondial qui bénéficie d’une dynamique très favorable.

Elle résonne comme une chance de relance de la diversification économique. Elle constitue un défi collectif pour favoriser un projet qui, à terme, bénéficiera largement au territoire, avec des emplois durables dans le secteur privé. Que ce soit pour la filière touristique, le rayonnement régional international du territoire, et à terme pour les finances publiques, le potentiel du projet ne doit pas être sous-estimé pour mieux valoriser les nouvelles possibilités créées.

La Collectivité a notamment annoncé la création d’un fonds innovation qui permettra de soutenir ce type de projet, créateur de richesses pour le territoire. M. Briand leur a transmis un prix innovation pour la « Distillerie de Saint-Pierre et Miquelon : pour la relance de la fabrication et des exportations de produits de luxe grâce à la valorisation du patrimoine historique de l’Archipel », décerné dans le cadre d’un projet européen qui récompense les initiatives innovantes dans l’Outre-mer.

Les participants à la conférence innovation ont pu ensuite échanger en sous-groupes autour de 4 tables-rondes : Tourisme et Prohibition, Agriculture et malt, Formations et œnotourisme, Agroalimentaire et Restauration. Ces travaux ont été restitués dans la session plénière de clôture, avec des conclusions consensuelles qui permettent de poser des bases solides pour le développement de la filière agroalimentaire (y compris en lien avec la micro-brasserie de Miquelon). Elle constitue enfin une opportunité majeure à valoriser pour la filière touristique, notamment en lien avec le centenaire de la Prohibition. La journée s’est clôturée par l’intervention de M. Bernard Briand, 1er Vice-Président du Conseil territorial et de M. Afif Lazrak, Secrétaire général de la Préfecture, qui ont tous deux salué et encouragé les porteurs de projet de la distillerie.

tourism event agriculture sustainable growth news Saint Pierre and Miquelon Olivier Gaston Award Conferences OCT events
Conférence Innovation du projet FIER SPM

Conférence Innovation du projet FIER SPM

Conférence Innovation le 26 juin 2017 – Brasserie et secteur des spiritueux, quelles opportunités dans l’Archipel ?

En partenariat avec la Collectivité et l’Union européenne, Archipel Développement a organisé le 26 juin une première conférence, dans le cadre du projet FIER SPM.

Pour cette édition, l’accent a été mis sur le secteur des brasseries et spiritueux, avec notamment une première présentation publique du projet de distillerie haut de gamme à Saint-Pierre.

Les discussions de la journée ont permis d’alimenter les réflexions sur la création et la structuration d’une nouvelle filière en lien avec les projets de distillerie et de brasserie dans l’archipel, qui peut bénéficier notamment au tourisme, à la filière agriculture/élevage, ainsi qu’à l’agroalimentaire et à la restauration. Un programme de tables-rondes a été concocté pour réfléchir aux nombreux atouts de ce secteur pour contribuer à la diversification économique:

  • Le matin : «Tourisme et Prohibition» ou «Agriculture et Malt» ;
  • L’après-midi : «Formations et oenotourisme» ou «Agroalimentaire et restauration».

Pour consulter le programme, cliquer ici.

tourism event agriculture news Saint Pierre and Miquelon Olivier Gaston Conferences OCT events Pilot project
Declaration

Declaration

The OCTA Innovation International Conference took place in Ponta Delgada, Azores on 11-14 April 2017. It gathered representatives of the Overseas Countries and Territories of the European Union (OCTs), the government of the Azores, the European Commission and innovation experts to look at how innovation is spurring sustainable development in small islands and to develop cooperation and future initiatives.

The pillars and values that are the basis of a society were considered as well as the capacities and needs of all stakeholders to underpin them. The implementation of different types and different levels of innovation have been under consideration. The vision of an economically prosperous and inclusive society should be based on innovation and entire collaboration between public and private actors. Innovation should support all stakeholders in society, in both economic and social fields and is perceived as crucial for tackling the issues of natural resources, climate change and sustainable development. The governments have to ensure enabling conditions for propelling innovation. Innovation Managers of the Overseas Countries and Territories of European Union, active members of OCTA Innovation, assembled in the Azores, commit themselves to feeding these dynamics.

Governments must take the lead in systemic innovation across all sectors; fostering partnerships between public and private entities and knowledge sharing and capacity-building. The ambition is to grow a number of thematic and regional centres of excellence among OCTs with a focus on those sectors where individual OCTs are already leading the way, and to share expertise among the OCTs and with regions.

Innovation Managers: Anguilla, Bren Romney; Aruba, Bianca Peters; Bonaire, Dianne Boelmans; British Virgin Islands, Lizette George; Cayman Islands, Jamaal Anderson; Curaçao, Fiona Curie; Falkland Islands, Michael Betts; French Polynesia, Bran Quinquis; Greenland, Lars Balslev; Montserrat, Angela Estwick; New Caledonia, Jean-Michel Le Saux; Pitcairn, Leslie Jaques; Saba, Menno Van der Velde; St. Barthélemy, Pascal Peuchot; St. Helena, Niall O’Keeffe; St. Pierre-et-Miquelon, Olivier Gaston; St. Eustatius, Roy Hooker; St. Maarten, Jude Houston; Turks and Caicos Islands, Alexa Cooper-Grant; Wallis and Futuna, Carole Manry.

OCTA Innovation Team Leader, Milan Jezic von Gesseneck: innovation@octa-innovation.eu

Greenland Falklands New Caledonia Sint Eustatius sustainable development Montserrat Curaçao British Virgin Islands Aruba event French Polynesia news OCTA Sint Maarten Turks and Caicos Islands St Barts Saba Cayman Islands Bonaire Anguilla Saint Helena Tristan da Cunha islands Saint Pierre and Miquelon Wallis And futuna Pitcairn Bianca Peters Menno Van Der Velde Jamaal Anderson Fiona Curie Lizette O. George Roy Hooker Carole Manry Dianne Boelmans Olivier Gaston Alexa-Cooper-Grant Michael Betts Bran Quinquis Niall O'Keeffe Pascal Peuchot Jezic von Gesseneck Conferences Azores
Distillerie de Saint-Pierre-et-Miquelon – BIC Award nomination

Distillerie de Saint-Pierre-et-Miquelon – BIC Award nomination

Replacer l’archipel au centre de l’atlas mondial des alcools de qualité, voici l’objectif avoué des membres fondateurs de la future distillerie de Saint-Pierre-et-Miquelon. Avec ce projet, Saint-Pierre-et-Miquelon pourrait relancer ses exportations et développer l’oeno-tourisme, en valorisant le centenaire de l’Âge d’or de la Prohibition.

Plaque tournante d’alcools entre 1922 et 1933, Saint-Pierre et Miquelon « bénéficie » des conséquences de la Prohibition aux États-Unis. D’énormes quantités d’alcools en tous genres transitent par les îles pour être transportées clandestinement sur le continent nord-américain. Selon la légende, Al Capone y aurait même fait une visite… Ce commerce fut réalisé avec l’assentiment de l’État français heureux de voter une loi permettant ce juteux commerce et les recettes douanières afférentes.

L’histoire de la prohibition américaine fascine et suscite toujours autant de curiosité aujourd’hui. La distillerie aura donc de fabuleuses cartes en mains pour développer tous les aspects marketing, communication et valorisation de ses produits. L’Archipel abrite toujours une demi-douzaine d’entrepôts, datant de cette glorieuse époque.

Ce commerce était légal tant qu’il était réalisé en zone française ou dans les eaux internationales. La partie illégale et risquée intervenait en pleine mer, à proximité des côtes américaines, avec le transbordement de la cargaison sur des navires rapides. Les bootleggers devaient ensuite débarquer à terre la précieuse marchandise à l’insu des autorités.

L’un de ces entrepôts historiques sera utilisé comme chai de vieillissement. Ramené à la vie, ce patrimoine deviendra vite l’étape incontournable des circuits touristiques de découverte. Il constituera un emplacement unique pour apprendre cette histoire récente de l’archipel mais aussi les bases et les plaisirs de la dégustation.

Le noyau de l’équipe est formé de M. Vergier, enseignant au Centre International des Eaux de Vie de Segonzac (Charente), spécialiste mondial du vieillissement des spiritueux, et M. Mahe, expert en projets industriels aux niveaux des ressources humaines et financières (plus d’information sur les porteurs de projet dans les informations additionnelles).

Côté environnement, l’Archipel bénéficie d’une eau de qualité idéale pour la production de whisky. Son climat et sa géographie ne sont pas sans rappeler la situation des Iles Ecossaises, haut lieu de la production mondiale de Whisky.

Pour coller au plus près à cet environnement authentique ainsi qu’à la tendance générale des marchés, le Whisky produit sera Bio.

Au sein de la vingtaine de distilleries françaises la future distillerie de l’archipel aura tous les atouts pour développer une image et un positionnement marketing haut de gamme, apte à séduire tous les marchés friands des produits de luxe français.

L’ensemble de l’outil de production de la distillerie se composera d’une brasserie, de deux alambics et d’un chai de vieillissement occupant d’anciens locaux datant de la prohibition. Enfin, une unité finale de stabulation, de contrôle qualité et de mise en bouteilles permettra de garantir et de certifier des standards internationaux.

En effet, la mise en place d’un laboratoire d’analyse performant permettra l’obtention rapide des normes ISO indispensables au développement d’une telle entreprise.

Le chai de vieillissement, sa gestion et ces pratiques sont calibrés pour une optimisation des périodes d’élevage,  afin de pouvoir présenter dès la date légale de trois ans, un whisky riche, complexe et séduisant.

Ces objectifs commerciaux : 80% du chiffre d’affaires sera réalisé sur la production d’un Whisky Bio a l’attention du marché français, du grand marché Nord-Américain proche (Etats-Unis, Canada) mais aussi des marchés d’exportation traditionnels a ce type de production ; Asie, Russie..

En parallèle, l’outil de production sera valorisé par la mise en place de productions connexes à l’attention du marché local : une gamme de bière trappiste, un gin élaboré sur la base de baies locales et de la vodka.

bioeconomy Saint Pierre and Miquelon Olivier Gaston Award Award Nomination
Conférence de l’innovation à Saint-Pierre-et-Miquelon

Conférence de l’innovation à Saint-Pierre-et-Miquelon

Juin 2017 devrait marquer un temps fort du projet avec une nouvelle conférence sur l’innovation dans le cadre du projet FIER-SPM de Saint-Pierre-et-Miquelon. Le thème validé pour cette conférence pour Saint-Pierre-et-Miquelon est le secteur des spiritueux. Ce thème s’inscrit dans les efforts du territoire d’implanter une distillerie haut de gamme comme vecteur d’exportation de produits à haute valeur ajoutée et de renforcer l’attractivité touristique et territoriale.

Archipel Développement accompagne deux entrepreneurs avec une ambition : valoriser l’exceptionnelle période de la Prohibition autour d’un produit phare pour Saint-Pierre-et-Miquelon. Il s’agit d’un œnologue et d’un Saint-Pierrais, tous deux installés en Bourgogne et conseillés par l’agence de développement.

Plaque tournante d’alcools entre 1922 et 1933, Saint-Pierre bénéficie d’atouts pour le développement de spiritueux. Une dizaine de projets et idées se sont d’ailleurs succédés sans les expertises qui auraient permis un succès. La principale force de ce nouveau projet de distillerie de whisky réside dans la mise en réseau de talents, acteurs européens du secteur, et d’investisseurs locaux, fins connaisseurs du terrain. Ce projet privé revêt également un intérêt touristique évident pour la collectivité, à l’instar des brasseries et distilleries qui deviennent des attractions majeures en Amérique du Nord comme en Europe.

Uncategorized event development strategy news Saint Pierre and Miquelon Olivier Gaston Conferences OCT events
Schéma de présentation de FIER SPM

Schéma de présentation de FIER SPM

Le projet pilote FIER SPM vise à renouveler l’économie de l’archipel en innovant dans le processus de création d’entreprises : pas simplement en accompagnant des porteurs de projets mais en faisant un travail sur l’émergence de projets à partir des besoins du territoire, puis une construction collaborative de réponses entrepreneuriales.

Le projet pilote va s’appuyer sur le plan d’action innovation de Saint-Pierre-et-Miquelon structuré autour du projet FIER-SPM sur l’entrepreneuriat et la jeunesse, né en 2015, lors des séminaires innovations organisant la concertation sur l’axe 5 « Stratégie d’innovation et expérimentation territoriale » du Schéma de Développement.

C’est cet axe qui est en parfait accord avec notre projet OCTA Innovation.

development strategy sustainable growth SME support news Saint Pierre and Miquelon Olivier Gaston
OCTA Innovation Issue 27 / 2016 – Saint-Pierre-et-Miquelon

OCTA Innovation Issue 27 / 2016 – Saint-Pierre-et-Miquelon

 

We are very happy that we may announce that one of the OCTA Innovation pilot projects has been awarded to Saint-Pierre-et-Miquelon. The contract has been signed by Mrs Janice Panton MBE, President of OCTA Executive Committee and endorsed by Mr Jean-Paul Joulia, European Commission, DG for Cooperation and Development today.

Pilot projects are part of the OCTA Innovation support for the implementation of the most promising and innovative ideas, innovative modalities of organization, and implementation of the advanced innovative technologies in OCTs.

The OCTA Innovation pilot projects are immensely important first actions in the implementation of OCT innovation strategies. Keeping the innovation momentum, and securing these early steps have been highly encouraged and supported from the European Commission.

Read newsletter.

sustainable development public administration agriculture SME support news OCTA Saint Pierre and Miquelon Olivier Gaston newsletter-en Jezic von Gesseneck
l’Ocean Living Lab

l’Ocean Living Lab

 

A l’initiative de la création de l’OCEAN LIVING LAB transfrontalier qu’il préside, Manuel de LARA a obtenu le 25 juillet 2016, l’inscription du Pays Basque au label tant convoité de la «French Tech» dans la thématique du #SportTech. La récompense d’un travail de deux ans pour construire une stratégie de smart spécialisation (20M€) autour d’un écosystème transfrontalier réunissant d’Hossegor, en France, à San Sebastian, en Espagne, l’ensemble des industriels de la filière Glisse (200 PME / 2,5Mds€) et du Numérique (300 PME /

3Mds€). L’ambition est de devenir, d’ici 2020, le centre mondial de référence pour la conception et de prototypage numérique des nouveaux produits et services autour de l’Océan et des sports de glisse.

L’objectif de l’association Ocean Living Lab est d’accompagner cet écosystème transfrontalier dans son ambition de devenir le centre de référence mondiale pour la conception numérique en cycle court de nouveaux produits. La diversité des plans d’eau d’Hossegor à Zarautz est un cadre d’exception en Europe offrant aux industriels et startups un environnement technologique, économique et social favorable à la mise au point de leurs produits et services dans une perspective de développement agile.

Le projet de l’association Ocean Living Lab est de doter cet espace géographique d’un environnement numérique performant (capteurs, objets connectés, moyens de communication, plateformes web, etc.), de moyens de prototypages rapides disponibles, de ressources mobilisables en conseils et méthodes industrielles mais aussi de communautés de pratiquants identifiées et segmentées. L’objectif est de susciter des collaborations autour de projets de recherche & développement.

tech innovation blue economy news Environment Science Saint Pierre and Miquelon Olivier Gaston