2IC – Rendez-vous innovation PTOM/Açores

2IC – Rendez-vous innovation PTOM/Açores

Communiiqué de pressse, Bruxelles, le 4 Avril 2017 – Une conférence internationale à Ponta Delgada, Açores, du 12 au 13 avril, rassemblera des représentants des Pays et Territoires d’Outre-mer de l’Union européenne (PTOM),* du gouvernement des Açores, de la Commission européenne et des experts en innovation. À l’agenda: le rôle de l’innovation à l’accélération du développement durable dans les deux groupes de petites îles et les possibilités d’initiatives futures.

L’événement, qui aura lieu à NONAGON – le parc de la technologie et de la science de São Miguel – est organisé par OCTA Innovation en coopération avec le Gouvernement des Açores. OCTA innovation est une initiative de l’Union européenne et de l’Association des PTOM (OCTA) qui propulse l’innovation dans les PTOM. Parmi ses activités: un soutien technique à la demande des gouvernements des PTOM et la mise en œuvre des stratégies territoriales pour l’innovation, y compris le financement d’un certain nombre de projets pilotes. L’objectif est de promouvoir la croissance et la diversification économique dans les PTOM et d’améliorer leur compétitivité.

Vasco Alves Cordeiro, le Président du Gouvernement des Açores, ouvrira la conférence avec Janice Panton MBE, représentante de Montserrat au Royaume-Uni et présidente du comité de pilotage d’OCTA Innovation. La conférence sera présidée par Milan Jezic von Gesseneck, Directeur d’OCTA Innovation. Mr. Jezic von Gesseneck soulignera la pertinence de l’innovation pour une croissance durable des îles et le travail d’OCTA Innovation pour enraciner les écosystèmes innovants dans les sociétés des PTOM.

«Les gouvernements doivent prendre la tête de l’innovation systémique dans tous les secteurs; favoriser les partenariats entre les entités publiques et privées et renforcer les capacités et les connaissances. L’ambition est de développer un certain nombre de centres thématiques d’excellence parmi les PTOM en mettant l’accent sur les secteurs où les PTOM individuels sont déjà en tête », explique Milan Jezic von Gesseneck. Les centres partageront leur expertise avec d’autres PTOM.

En tant que petites îles isolées du continent européen, les PTOM comme les îles ultrapériphériques de l’UE, qui comprennent les Açores, un groupe d’îles portugaises de l’Atlantique font face à des défis similaires à l’égard de la diversification de leurs économies.

La conférence représente une opportunité pour les directeurs de l’innovation des PTOM – des personnalités gouvernementales qui sont à la pointe de l’innovation dans les PTOM – d’apprendre des approches de l’innovation par les Açores. Pourtant, ils ont également un potentiel d’innovation unique en commun, par exemple, les énergies renouvelables et le tourisme de niche.

Les panels examineront de plus près les initiatives d’innovation dans les différents secteurs: les énergies renouvelables; les économies numériques; les économies vertes et bleues et la culture.

La coopération entre les PTOM et les Açores devrait être renforcée lors de la conférence dans la perspective de la rédaction d’un protocole d’accord entre l’Association des PTOM (OCTA) et les Açores. Il vise le partage des meilleures pratiques et de savoir-faire en matière de recherche et d’innovation.

D’autres intervenants clés: Pedro De Sampaio Nunes, Entrepreneur, ancien Secrétaire d’État à la Science et à l’Innovation et ancien directeur d’EUREKA, Robert Burmanjer, Chef de l’Unité “Gestion des connaissances” Direction générale de la coopération internationale et du développement à la Commission européenne, Gilles Garel, Professeur titulaire en gestion de l’innovation au Conservatoire national des arts et métiers de Paris et Paulo Carreiro, Directeur du développement commercial dans les Açores.

Pour de plus amples informations et des interviews: innovation@octa-innovation.eu

*Les PTOM – situés dans les océans Atlantique, Indien et Pacifique et dans la mer des Caraïbes – sont associés à l’UE en raison des quatre États membres de l’UE auxquels ils sont liés constitutionnellement: le Danemark, la France, les Pays-Bas et le Royaume-Uni.

Anguilla, Aruba, Bonaire, Iles Vierges Britanniques, îles Caïmans, Curaçao, îles Malouines, Polynésie française, Groenland, Montserrat, Nouvelle-Calédonie, Pitcairn, Saba, Saint-Barthélemy, Sainte-Hélène, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint Eustache, Saint-Martin, Îles Turques et Caïques, Wallis-et-Futuna.

 

 

 

actualités croissance durable événement économie bleue économie verte bonne pratique Association OCTA développement durable news @fr Jezic von Gesseneck Conferences Açores
Des recettes tout bénef !

Des recettes tout bénef !

Des recettes à base de produits locaux faciles à transformer, bonnes pour la santé, respectueuses de l’environnement et peu coûteuses : tel est le concept des « Recettes bénéfiques », dispositif destiné à terme à changer les habitudes alimentaires des Calédoniens. Un projet soutenu par le gouvernement et ayant bénéficié d’aides européennes.

Tout a commencé en novembre 2014 avec la mise en place de « Cantines responsables ». « Autour d’une dizaine de chefs, nous avons convié élèves, producteurs, transformateurs, nutritionnistes… pour voir comment introduire des produits locaux dans les menus afin d’améliorer la qualité des repas et de favoriser le bien-être alimentaire des enfants », explique Gabriel Levionnois, président de NeoFood, une association dont l’objectif à terme est de tendre vers une culture alimentaire durable. Dans l’immédiat, cette démarche de co-création pour la restauration collective entend donner la priorité au goût et au plaisir de manger. « Les Cantines responsables ont permis de réaliser l’importance de travailler avec l’ensemble des acteurs du système, pour faciliter la transformation des produits directement utilisables dans les cantines », précise Jean-Baptiste Bieuville, manager de NeoFood. « On s’est rendu compte que souvent les enfants boudaient les produits locaux auxquels ils n’étaient pas habitués », poursuit Gabriel. Raison pour laquelle les jeunes ont été intégrés dans des projets pédagogiques au sein des établissements. « Ils sont venus cuisiner avec nous, on a fait les menus ensemble, et aujourd’hui beaucoup d’entre eux nous disent qu’ils veulent devenir chefs ! »

Instaurer des processus facilitants

Pas moins de 60 000 repas sont servis chaque jour dans les cantines. Si celles-ci consommaient 5 % en plus par an de salades, tomates, courgettes ou concombres locaux, bruts et transformés, le chiffre d’affaires de la production agricole calédonienne augmenterait de 120 millions de francs (+ 1 %). Alors, quels processus facilitants instaurer pour que l’offre réponde à la demande et permette cette croissance ? Sans perdre de vue qu’avec un budget d’à peine 200 F pour une entrée, un plat et un dessert, les chefs ne sauraient accomplir des miracles quotidiens.

Primé au niveau européen dans le cadre des « Stratégies territoriales pour l’innovation » , le projet « Recettes bénéfiques » répond en partie à la question et vise à « amorcer la pompe ». Son credo, améliorer les habitudes alimentaires via des recettes qui influencent directement la culture culinaire et valorisent les ressources locales (85 % de ce que nous mangeons en Nouvelle-Calédonie est importé !).

Un système gagnant-gagnant

Pour cela, NeoFood et le cluster Cap Agro œuvrent en étroit partenariat avec les acteurs macroéconomiques, « afin de choisir les produits les mieux adaptés, de trouver des économies d’échelle avec l’industrie de la transformation, d’absorber les surplus et de livrer les cantines à des prix intéressants, pour qu’à l’arrivée tous les acteurs de la chaîne, du producteur au consommateur, soient gagnants », comme l’indiquent Maëva Gastinel et Charles Vuillod, présidente et manager de Cap Agro NC.

Aujourd’hui, NeoFood développe des ateliers pédagogiques au sein de trois cantines pilotes : dans les internats de La Foa, de Wani à Houaïlou et de Laura Boula à Lifou. Avec Gabriel, les collégiens concoctent des recettes bénéfiques qu’ils exécutent le lendemain. La formation associe les cadres des cantines, les parents d’élèves, producteurs, transformateurs, nutritionnistes et spécialistes de l’hygiène et de la sécurité.

Une plate-forme d’échanges numérique

Animés par une même passion, les promoteurs du dispositif sont désormais entrés dans une phase de structuration : juridique, financière et opérationnelle. Leurs priorités, inventorier ensemble les produits locaux, les classer selon leur durabilité… tisser du lien, mettre en réseau les agriculteurs… Parallèlement, ils se sont fixé trois mois pour mettre en ligne une plate-forme d’échanges numérique. Partage d’informations, simples et pertinentes, sur les recettes – « comment par exemple cuisiner le pourpier ou le choux kanak » – , mise en commun des savoir-faire avec l’ensemble des chefs et acteurs de la filière, etc.

Avec toujours une idée en tête : que la cantine (les trois pilotes et les suivantes) serve de point d’entrée à une évolution des comportements alimentaires et à l’élaboration d’une véritable gastronomie durable, en Calédonie, mais aussi dans la région. D’ailleurs, NeoFood et Cap Agro espèrent bien bénéficier très prochainement d’une subvention du Fonds Pacifique destinée à exporter le concept des recettes bénéfiques en Océanie, former les chefs et les élèves dans les cantines du Vanuatu et de Fidji, et accompagner les porteurs de projets locaux.

Plus d’info sur CapAgro

Plus d’info sur NeoFood

Article original

Nouvelle Calédonie Pacifique agriculture @fr actualités Association OCTA développement durable food processing Pilot project
OCTA Innovation Issue 33 / 2016 – Best Wishes

OCTA Innovation Issue 33 / 2016 – Best Wishes

 

Best Wishes from OCTA ExCo and Project Steering Committee from Ms Janice Panton MBE, President of the OCTA Executive Committee.

Best Wishes from OCTA Chairmanship and Project Steering Committee from Mr Cedrick Tilma, in the name of the Aruba Government, the Chairman of OCTA.

Best Wishes from OCTA Innovation Team from Mr Milan Jezic von Gesseneck in the name of OCTA Innovation Team.

Read newsletter.

actualités Association OCTA Jezic von Gesseneck newsletter-en
Best Wishes from OCTA Innovation

Best Wishes from OCTA Innovation

Best Wishes to all involved in OCTA Innovation project for a great cooperation in assisting islands on their development by using innovation platform for propelling systemic innovation across the sectors, and through a true public private cooperation.

OCTA Innovation is on the way for making something very unique, OCTs to be one of the examples for having creativity and innovation as drivers of the growth. We believe in this. We are doing this on the ground.

A mix of the tailored technical assistance in wide spectrum of the activities starting by recognising the most attractive particular opportunities, via setting the strategies, to the implementation of the structural and systemic reforms, to implemenation via pilot projects whatever size of the projects are, even small as in our OCTA Innovation project pilot projects are.

This tailored mix with the full ownership of the project on the ground makes the difference. We believe in this, and we are making this difference.

 

 

programme européen Association OCTA Jezic von Gesseneck
Comité de pilotage du projet – Préparation 2017

Comité de pilotage du projet – Préparation 2017

Le comité de pilotage du projet OCTA Innovation a tenu sa dernière réunion de l’année le 12 décembre 2016. Présidé par Janice Panton MBE (Représentante du gouvernement de Montserrat auprès de l’UE et du Royaume Uni), ce comité réunit : Chloé Calvignac (Représentante du gouvernement de Nouvelle Calédonie auprès de l’UE), Cedrick Tilma (Représentant du gouvernement d’Aruba à la Représentation permanente du Royaume des Pays-Bas à Bruxelles), Mininnguaq Kleist (Chef de la Représentation du Groenland auprès de l’UE) et Carol Voges (Directrice des Affaires financières et économiques au Cabinet du Ministre Plénipotentiaire de Sint Maarten).

Association OCTA
OCTA Innovation Issue 30 / 2016 – St Helena in Brussels

OCTA Innovation Issue 30 / 2016 – St Helena in Brussels

 

We are proud and honoured to bring to an audience in Brussels the highest-level representatives from St Helena to outline opportunities for propelling innovation for development of this remote island. The Island of St Helena is one of the most isolated places on Earth. For centuries, this isolation has been driving the need for sustainable living, self-sufficiency and innovative solutions. To live and to operate business in this environment requires significant energy, knowledge, innovation and creativity.

Innovation comes in many forms on St Helena. In waste management, renewable energy – including an EU-funded bio-digester plant – community driven creativity, biodiversity, marine protection, transport improvements and tourism opportunities.

The high-level speakers scheduled at BRUZZ St Helena are: Lisa Phillips, Governor of St Helena; Roy Burke; ;Chief Secretary of St Helena; Robert Midwinter, Director of Enterprise, St Helena; Kedell Worbys MBE, St; Helena’s Representative to the UK; Janice Panton MBE, Head of OCTA’s Executive Committee and Montserrat’s Representative to the UK; Jean-Paul Joulia, Head of Unit, DG Devco, European Commission and Niall O’ Keeffe, Innovation Manager for St Helena.

Read newsletter.

administration publique actualités Association OCTA soutien aux PME développement durable Sainte-Hélène Niall O’Keeffe Jezic von Gesseneck newsletter-en
OCTA Innovation Issue 28 / 2016 – Turks and Caicos Islands

OCTA Innovation Issue 28 / 2016 – Turks and Caicos Islands

 

The first mission to the Turks and Caicos Islands (TCI) by OCTA Innovation Team Leader, Milan Jezic Von Gesseneck, October 24th-28th 2016, included a first high-level meeting with Hon. Rufus Ewing, Premier of the Turks and Caicos Islands. One of the main topics discussed was the importance of promoting and implementing innovation in the islands in a systemic manner across sectors. It was agreed that innovation-driving policies need to be developed in the islands.

The focus of a meeting with the Minister of Finance, Hon. C. Washington Missick was the development of green business and an incubator for TCI. Opportunities for innovation in the tourism sector, TCI’s prime income earner, were also discussed. Some priorities in the sector: the refurbishing of resorts; regulating the AirBnb market via certification and promoting the TCI as a safe destination. Other matters such as e-governance, the Micro, Small, Medium Enterprise programme, establishing smart regulation, standardization and certification were also discussed.

Meetings with a good cross-section of public and private stakeholders were also held during the week, giving a good understanding of the country’s path and highlighting the needs that exist and ways in which innovation can be implemented and propelled within the various business sectors.

Read newsletter.

agriculture @fr administration publique actualités Missions d'innovation Iles Turques et Caïques Association OCTA soutien aux PME développement durable Alexa-Cooper-Grant Jezic von Gesseneck newsletter-en
OCTA Innovation Issue 27 / 2016 – Saint-Pierre-et-Miquelon

OCTA Innovation Issue 27 / 2016 – Saint-Pierre-et-Miquelon

 

We are very happy that we may announce that one of the OCTA Innovation pilot projects has been awarded to Saint-Pierre-et-Miquelon. The contract has been signed by Mrs Janice Panton MBE, President of OCTA Executive Committee and endorsed by Mr Jean-Paul Joulia, European Commission, DG for Cooperation and Development today.

Pilot projects are part of the OCTA Innovation support for the implementation of the most promising and innovative ideas, innovative modalities of organization, and implementation of the advanced innovative technologies in OCTs.

The OCTA Innovation pilot projects are immensely important first actions in the implementation of OCT innovation strategies. Keeping the innovation momentum, and securing these early steps have been highly encouraged and supported from the European Commission.

Read newsletter.

agriculture @fr administration publique actualités Saint-Pierre et Miquelon Association OCTA soutien aux PME développement durable Olivier Gaston Jezic von Gesseneck newsletter-en
OCTA Innovation Issue 26 / 2016 – Turks and Caicos Islands

OCTA Innovation Issue 26 / 2016 – Turks and Caicos Islands

 

Tracy Knight is the Head of Turks and Caicos Islands (TCI) London Office having been re-appointed to the role in October 2015. Tracy, a lawyer by profession, was originally employed by the Turks and Caicos Islands Government in 2004 to establish the first Turks and Caicos Islands Government and Tourism Office in the UK and headed the office from 2004 until 2011. From 2011 to September 2015 Tracy worked for the Turks and Caicos Islands Tourist Board as their European Marketing Executive.

As the TCI Representative to the UK and European Union Tracy represents the TCI Government at meetings of EU Association of the Overseas Countries and Territories (OCTA). The Turks and Caicos Islands Government are also currently Vice Chair of OCTA.

Since taking up the role of Head of the TCI London Office Tracy has worked closely with TCI stakeholders on strengthening bilateral relations between TCI Government and the UK Government and the TCI Government and the European Commission.

Read newsletter.

agriculture @fr biotechnologie administration publique actualités Association OCTA soutien aux PME développement durable Alexa-Cooper-Grant Jezic von Gesseneck newsletter-en