Ra’O Puha, un an déjà

Ra’O Puha, un an déjà

Le projet pilote de la Polynésie française Ra’o Puha de bioconversion de tourteaux de coprah se termine. Le contrat signé l’an dernier par l’Association des Pays et Territoires d’Outre-Mer (l’OCTA) a permis un financement de la Commission européenne afin de valoriser les ressources du territoire et de fournir une activité rémunératrice aux familles et aux petits entrepreneurs et de contribuer activement à l’avenir durable des îles de Polynésie française.

Félicitations à l’excellent travail de tous les participants, y compris Bernard Costa le chef de projet et le comité de pilotage, pour leur réunion hebdomadaire et l’encadrement solide qui a permis la meilleure évolution du projet pilote. Une appréciation particulière au conseil d’innovation et au directeur d’innovation Bran Quinquis pour avoir favorisé ce projet d’innovation scientifique, qui devrait avoir une influence principalement sur le développement économique mais qui aura aussi un aspect visible d’innovation sociale.

NL 7.2018 article 4

Polynésie française actualités Bran Quinquis Pilot project
Mission en Polynésie française

Mission en Polynésie française

La mission du directeur du projet OCTA Innovation, Milan Jezic von Gesseneck, en Polynésie française et le travail avec les acteurs de l’innovation en Polynésie française sous la direction de Bran Quinquis a montré l’énorme progrès du renforcement de l’innovation en Polynésie française. La stratégie d’innovation et les nombreuses opportunités de travail dans le domaine de l’innovation ont été évaluées lors des réunions organisées par Bran Quinquis, directeur de l’innovation, qui est particulièrement actif dans le rapprochement des autorités publiques et des acteurs privés, dans l’utilisation de l’assistance technique de l’UE et dans l’implication dans les différents programmes de financement européens dans les domaines de l’innovation, de l’éducation et du changement climatique.

La Polynésie française a l’un des conseils d’innovation les plus actifs. Un soutien particulier dans le domaine de la recherche par la vaste expérience régionale de Pierre Labrosse à présent en Polynésie française et avec Jean-Pierre Meyer, la stratégie territoriale pour l’innovation présente très bien les efforts de renforcement de l’innovation en Polynésie française.

La Polynésie française a fait l’une des meilleures stratégies d’innovation de tous les PTOM. Actuellement les discussions portent sur la mise à jour de la feuille de route, sur l’actualisation des domaines de stratégies de spécialisation intelligente pour la Polynésie française en utilisant la vaste expérience de l’UE, y compris les meilleures pratiques des régions ultrapériphériques. Actuellement les objectifs ne sont pas seulement la mise à jour des spécialisations intelligentes de la Polynésie française, mais ils sont aussi de garantir la manière de mise en œuvre transversale de l’innovation à travers tous les secteurs, d’établir des partenariats public-privé efficaces et d’établir les politiques et les instruments les plus adéquats pour le soutien de l’innovation.

Polynésie française actualités Missions d'innovation Bran Quinquis
Propelling systemic innovation in French Polynesia

Propelling systemic innovation in French Polynesia

Bran Quinquis, Innovation Director for French Polynesia is doing great job in propelling innovation in French Polynesia. Currently the pilot project Ra’O Puha in implementation science in bioconversion of dry coconut residues is in the final stage of completion. This pilot project is a great work on propelling scientific research innovation, and developing business case, but also social innovation for other islands of French Polynesia which has territory spread on more than 100 islands.

This week there is the second edition of the Innovation days (Marché de l’innovation) in French Polynesia. We indeed highly appreciate multifaceted activities that Bran is taking in close cooperation with the OCTA Innovation team for developing the most efficient actions to propel Systemic innovation in French Polynesia.

Polynésie française actualités Bran Quinquis
Lettre d’actualités 4/2018 –  Polynésie française

Lettre d’actualités 4/2018 – Polynésie française

Comment renforcer l’innovation, et comment progresser dans la mise en place de l’innovation systémique sur le territoire de la Polynésie française seront les deux questions clés lors de la mission de Milan Jezic von Gesseneck, Directeur du projet OCTA Innovation en Polynésie française début mars. Celles-ci seront discutées avec les principales parties prenantes de Polynésie française cette semaine.

Bran Quinquis, Directeur de l’innovation

Lire la lettre d’actualités.

Polynésie française Pacifique actualités Missions d'innovation Bran Quinquis newsletter-en
Coopération et échanges entre les PTOM

Coopération et échanges entre les PTOM

Dans le cadre des activités de coopération renforcée entre PTOM mis en place par OCTA Innovation, il a été décidé de proposer un échange d’expériences entre les territoires. Olivier Gaston, Directeur de l’Innovation pour St-Pierre-et-Miquelon est venu en Polynésie française à l’initative de Bran Quinquis, Directeur de l’Innovation pour la Polynésie française. Cet échange a eu lieu à l’occasion de la semaine de l’innovation publique en Polynésie française. Olivier Gaston a présenté la politique d’innovation à Saint-Pierre et Miquelon et le schéma de développement stratégique du territoire, notamment l’axe relatif à la politique d’innovation et notamment les secteurs en voie de développement.

Olivier Gaston en PF 2

Polynésie française actualités Saint-Pierre et Miquelon bonne pratique Olivier Gaston Bran Quinquis

L’AQUACULTURE – DEVELOPPEMENT DURABLE, INTENSIFICATION ECOLOGIQUE ET NOUVELLES RESSOURCES

INVITATION CONFERENCE

Mercredi 26 octobre 2016 à 17h00
Amphithéâtre de l’Ecole de Commerce de Tahiti (ECT) à la CCISM

DEVELOPPEMENT DURABLE, INTENSIFICATION ECOLOGIQUE ET NOUVELLES RESSOURCES : DES PARANGONS POUR LE FUTUR DE L’AQUACULTURE !!

L’IRD, Technival, l’ILM et Tahiti Faahotu ont le plaisir de vous inviter à participer à la conférence dans le cadre du projet pilote « Rao Puha » : croissance de BSF (Black Soldier Fly ou Mouche Soldat Noire) sur tourteau de coprah.

M. Domenico Caruso : chercheur à l’IRD – UMR 226 – Equipe Diversité Ichtyologique et Aquaculture (DIVA) et à l’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (ISE- M) – Inventeur d’un brevet sur la croissance des BSF sur tourteaux de palme.

L’aquaculture est considérée comme l’une des 4 ressources primaires pour la nutrition humaine.
Le futur de l’aquaculture dépendra de son développement durable et de sa capacité à minimiser et à compenser les impacts environnementaux engendrés.

La contribution croissante de la part de l’aquaculture à la nutrition mondiale, surviendra essentiellement par l’intensification écologique des systèmes de production par :

! Une politique d’insertion écosystémique
! La valorisation des fonctionnalités écologiques des systèmes productifs
! L’innovation et développement d’approches circulaires « ou cradle to cradle » ! L’usage raisonné des ressources alternatives dont l’élevage des black soldier fly (BSF) en est un exemple éloquent et prometteur ».

Polynésie française actualités science, recherche et innovation économie bleue Bran Quinquis Jezic von Gesseneck économie circulaire
La Polynésie française – aliments pour l’élevage et l’aquaculture

La Polynésie française – aliments pour l’élevage et l’aquaculture

La Polynésie française, via son équipe d’innovation animée par Bran Quinquis, a identifié des innovations qui valorisent les ressources du territoire et fournissent une activité rémunératrice aux familles et aux petits entrepreneurs. L’équipe a notamment ciblé la conversion de tourteaux de coprah en aliments pour l’élevage et l’aquaculture des crevettes et poissons.

Actuellement la production de coprah ne cesse d’augmenter (fabrication d’huiles, de savons et de cosmétiques) alors que les sous-produits comme les tourteaux sont très peu valorisés. Le Pôle d’innovation Tahiti Fa’ahotu a réuni un ensemble de partenaires: Bioconversion de tourteaux de coprah, en réponse à l’appel à projets d’OCTA Innovation.

L’objectif est de tester en vraie grandeur un nouveau procédé de traitement des tourteaux, utilisant des larves de la mouche de l’espèce Hermetia illucens, communément appelée mouche soldat noire. Sont prévus l’installation d’une unité de production de mouches, l’optimisation des aliments pour l’aquaculture, et le business plan d’une unité industrielle. Grâce à cette initiative d’économie circulaire, l’équipe d’innovation participe activement à l’avenir durable des îles de Polynésie française.

programme européen Polynésie française Pacifique actualités Commission européenne Bran Quinquis