Lettre d’actualités #19-2018 – St Eustache

Lettre d’actualités #19-2018 – St Eustache

EU, namely European Commission’s Directorate-General for International Cooperation and Development is supporting Overseas Countries and Territories in developing and implementing innovation and creativity for islands’ sustainable growth. In that framework, EU is funding pilot innovation project called Statia Blue. Project is basically using the latest technologies to develop sustainable fishery. The idea behind a smartphone app that could transform the Caribbean fishing industry has been launched on the Dutch island of St. Eustatius. When introduced as a test project later this year, the fishing App will link the supply of the local daily catch directly to the demand from the regional market.

Read the newsletter.

Sint Eustatius - St. Eustatius - STATIA actualités Science économie bleue Jezic von Gesseneck newsletter-en Pilot project
Un parc naturel

Un parc naturel

Extrait de la présentation donnée par le Président Philippe Germain du Gouvernement de Nouvelle-Calédonie, à l’occasion du BRUZZ Nouvelle-Calédonie le 6 novembre 2017 au Brussels Press Club.

 

Le parc naturel de la mer de Corail

  • Un parc naturel d’ 1,3 millions de m2
  • 2éme plus grande barrière de corail
  • Un plancher océanique exceptionnel (Continent Zélandia) : Rides continentales et volcaniques, monts sous-marin et bassins sédimentaires et fosse de subduction
  • Des écosystèmes insulaires, coralliens, profonds, pélagiques et biologiques entièrement préservés

Ériger la préservation en richesse économique

  • Sensibiliser & associer la communauté internationale
  • Développer une économie autour de la préservation

Développer un pôle d’excellence de la connaissance et de l’innovation

  • Faire de la Nouvelle-Calédonie un Hot Spot de la recherche
  • Mettre la recherche au service de l’innovation
  • Faire de l’innovation un moteur de développement durable

Un projet pilote de l’économie bleue

  • Développer un tourisme de niche
  • Promouvoir une pêche durable
  • Promouvoir l’aquaculture
  • Soutenir la filière numérique

Un vecteur d’intégration et de coopération régionale

  • Organiser la protection des écosystèmes
  • Sécuriser la mer de Corail
  • Mutualiser la connaissance et la recherche
  • Partager les bonnes pratiques de pêche
  • Développer un tourisme authentique
  • Partager les savoirs traditionnels
Nouvelle Calédonie actualités économie bleue Brussels events
Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER)

Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER)

L’institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER) est un établissement public caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe des ministères chargés de la Recherche, de l’Agriculture et de la Pêche, de l’Équipement et des Transports de l’Écologie et du Développement durable.

Avec une zone maritime d’environ 1,5 millions de km2, la Nouvelle-Calédonie est un terrain de recherche privilégié pour l’IFREMER.

Après avoir participé à la création et au suivi zootechnique de la filière crevettes, l’une des activités-phare de l’économie locale, l’IFREMER mène des recherches appliquées sur la crevette bleue (Litopenaeus stylirostris) afin d’en améliorer la croissance, la reproduction, le taux de survie et la résistance aux maladies en soutien scientifique au Centre Technique Aquacole (CTA) de l’ADECAL.

L’IFREMER travaille également sur la valorisation des ressources biologiques marines (pisciculture marine, aquaculture de micro-algues), la gestion des Aires marines Protégées et du Patrimoine inscrit à l’UNESCO (suivi du lagon, de sa biodiversité et intensité de sa fréquentation afin d‘aider les provinces à mieux gérer la préservation des ressources marines et des îlots face aux activités humaines comme le tourisme, la pêche, …), la bancarisation et représentation cartographique des données environnementales, la modélisation numérique des processus côtiers. Il mène également des recherches en géosciences marines sur la ZEE calédonienne en collaboration étroite avec le service de géologie du Gouvernement, et déploie dans cette zone ses navires hauturiers pour les campagnes d’étude sur les ressources minérales profondes.

L’IFREMER est aussi membre fondateur du consortium CRESICA (Consortium pour la Recherche, l’Enseignement Supérieur et l’Innovation en Nouvelle-Calédonie) signé en septembre 2014 avec les organismes de recherche présents sur le territoire.

Plus d’information sur le site de l’IFREMER et sur le site du gouvernement de Nouvelle-Calédonie.

Nouvelle Calédonie actualités science, recherche et innovation Science innovation pédagogique économie bleue
2IC – Rendez-vous innovation PTOM/Açores

2IC – Rendez-vous innovation PTOM/Açores

Communiiqué de pressse, Bruxelles, le 4 Avril 2017 – Une conférence internationale à Ponta Delgada, Açores, du 12 au 13 avril, rassemblera des représentants des Pays et Territoires d’Outre-mer de l’Union européenne (PTOM),* du gouvernement des Açores, de la Commission européenne et des experts en innovation. À l’agenda: le rôle de l’innovation à l’accélération du développement durable dans les deux groupes de petites îles et les possibilités d’initiatives futures.

L’événement, qui aura lieu à NONAGON – le parc de la technologie et de la science de São Miguel – est organisé par OCTA Innovation en coopération avec le Gouvernement des Açores. OCTA innovation est une initiative de l’Union européenne et de l’Association des PTOM (OCTA) qui propulse l’innovation dans les PTOM. Parmi ses activités: un soutien technique à la demande des gouvernements des PTOM et la mise en œuvre des stratégies territoriales pour l’innovation, y compris le financement d’un certain nombre de projets pilotes. L’objectif est de promouvoir la croissance et la diversification économique dans les PTOM et d’améliorer leur compétitivité.

Vasco Alves Cordeiro, le Président du Gouvernement des Açores, ouvrira la conférence avec Janice Panton MBE, représentante de Montserrat au Royaume-Uni et présidente du comité de pilotage d’OCTA Innovation. La conférence sera présidée par Milan Jezic von Gesseneck, Directeur d’OCTA Innovation. Mr. Jezic von Gesseneck soulignera la pertinence de l’innovation pour une croissance durable des îles et le travail d’OCTA Innovation pour enraciner les écosystèmes innovants dans les sociétés des PTOM.

«Les gouvernements doivent prendre la tête de l’innovation systémique dans tous les secteurs; favoriser les partenariats entre les entités publiques et privées et renforcer les capacités et les connaissances. L’ambition est de développer un certain nombre de centres thématiques d’excellence parmi les PTOM en mettant l’accent sur les secteurs où les PTOM individuels sont déjà en tête », explique Milan Jezic von Gesseneck. Les centres partageront leur expertise avec d’autres PTOM.

En tant que petites îles isolées du continent européen, les PTOM comme les îles ultrapériphériques de l’UE, qui comprennent les Açores, un groupe d’îles portugaises de l’Atlantique font face à des défis similaires à l’égard de la diversification de leurs économies.

La conférence représente une opportunité pour les directeurs de l’innovation des PTOM – des personnalités gouvernementales qui sont à la pointe de l’innovation dans les PTOM – d’apprendre des approches de l’innovation par les Açores. Pourtant, ils ont également un potentiel d’innovation unique en commun, par exemple, les énergies renouvelables et le tourisme de niche.

Les panels examineront de plus près les initiatives d’innovation dans les différents secteurs: les énergies renouvelables; les économies numériques; les économies vertes et bleues et la culture.

La coopération entre les PTOM et les Açores devrait être renforcée lors de la conférence dans la perspective de la rédaction d’un protocole d’accord entre l’Association des PTOM (OCTA) et les Açores. Il vise le partage des meilleures pratiques et de savoir-faire en matière de recherche et d’innovation.

D’autres intervenants clés: Pedro De Sampaio Nunes, Entrepreneur, ancien Secrétaire d’État à la Science et à l’Innovation et ancien directeur d’EUREKA, Robert Burmanjer, Chef de l’Unité “Gestion des connaissances” Direction générale de la coopération internationale et du développement à la Commission européenne, Gilles Garel, Professeur titulaire en gestion de l’innovation au Conservatoire national des arts et métiers de Paris et Paulo Carreiro, Directeur du développement commercial dans les Açores.

Pour de plus amples informations et des interviews: innovation@octa-innovation.eu

*Les PTOM – situés dans les océans Atlantique, Indien et Pacifique et dans la mer des Caraïbes – sont associés à l’UE en raison des quatre États membres de l’UE auxquels ils sont liés constitutionnellement: le Danemark, la France, les Pays-Bas et le Royaume-Uni.

Anguilla, Aruba, Bonaire, Iles Vierges Britanniques, îles Caïmans, Curaçao, îles Malouines, Polynésie française, Groenland, Montserrat, Nouvelle-Calédonie, Pitcairn, Saba, Saint-Barthélemy, Sainte-Hélène, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint Eustache, Saint-Martin, Îles Turques et Caïques, Wallis-et-Futuna.

 

 

 

actualités croissance durable événement économie bleue économie verte bonne pratique Association OCTA développement durable news @fr Jezic von Gesseneck Conferences Açores
Innovating and surpassing challenges – Forum of the EU’s Outermost Regions

Innovating and surpassing challenges – Forum of the EU’s Outermost Regions

A forum takes place in Brussels, March 30-31, to consider a renewed European Union Strategy towards the EU’s Outermost Regions. There are nine Outermost Regions: Guadeloupe, French Guiana, Réunion, Martinique, Mayotte and Saint-Martin (France), the Azores and Madeira (Portugal) and the Canary Islands (Spain).

Existing EU measures under the Regional Policy, the Common Agricultural Policy and the Common Fisheries Policy, assist the nine in surpassing their unique challenges. Insularity, remoteness, topography, climate and the dependency on a limited number of economic sectors are issues that the Outermost Regions share with the European Union’s Overseas Countries and Territories (OCTs).

However, the unique geographic and geological characteristics of the Outermost Regions are spurring research and innovation in the areas of renewable energies, pharmacology, space science, biodiversity and marine ecosystems. The forum will look at measures to make the most of the regions’ potential within a renewed strategy.

The Presidents of the Outermost Regions of the European Union are expected to attend the event, along with President of the Commission, Jean-Claude Juncker, President of the European Parliament, Antonio Tajani, EU Commissioner for Regional Policy, Corina Crețu, French Minister of Overseas, Ericka Bareigts, Portuguese Secretary of State for European Affairs, Margarida Marques and Spanish Secretary of State for European Affairs, Jorge Toldeo Albiñana.

agriculture @fr actualités science, recherche et innovation énergie renouvelable Commission européenne économie bleue économie verte OCT tourisme news @fr Brussels events
AQUA Montserrat launches volunteer holidays

AQUA Montserrat launches volunteer holidays

 

AQUA Montserrat, the company running aqua sports and conservation-themed aquatic activities in Montserrat, is launching volunteeer holidays – AQUA Blue. The bespoke packages are available to groups of six participants, and include accommodation, local travel and food (excluding flights). Prices start at £700 per week whereas four week packages start at £2,500 per person.

These all-inclusive experiences are for individuals from around the world, ranging from gap year students to those in between jobs or research students interested in business administration, sustainable development and tourism, or  those just wanting to have fun!

“We are uniting ocean conservation, communities and sustainable travel, into one memorable holiday experience,” says Veta Wade, owner of AQUA Montserrat.

The company relies on volunteers to fund its work and welcomes those from a range of backgrounds, such as pro/recreational free divers, (some may be completely new to diving), swim instructors, marine ecologists and conservationists, lifeguards, outdoor educators, underwater photographers or videographers. A blue volunteer holiday package covers everything from free diving, outdoor education, ocean conservation, project leadership, and Montserrat culture.

Volunteers are trained in snorkeling and free diving, next spending two weeks learning to identify the key marine species in Montserrat’s waters, learning about Montserrat, its culture and assisting in delivering community outreach programmes specifically aimed at the island’s youth culture.

Once they have passed all the tests, they join the AQUA team patrolling the coral reef, identifying and removing marine debris and invasive species like Lionfish, and supporting the popular ocean kids club, Fish N Fins!. Fish N Fins is Montserrat’s club for 7-14 year-olds for aquatic sports, but also preservation of Montserrat’s coral reefs and culture.

The profits from the volunteer packages are pumped back into the business and used to fund a range of projects /events such as free scholarships for the local children to learn to swim snorkel and protect the ocean.

Find out more

Montserrat actualités économie bleue
Marine Protected Area for St Helena

Marine Protected Area for St Helena

A 200 nautical mile Maritime Zone in the sea around St Helena has been designated a Marine Protected Area (MPA). The announcement was made at the 2016 ‘Our Ocean’ Conference hosted by US Secretary of State John Kerry in Washington DC on Thursday 15 September 2016.

The MPA and subsequent Marine Management Plan for this area is a significant step forward for St Helena to meet both local and international commitments, and to protect local maritime interests.

In parallel, a new Fisheries Ordinance and Regulations, and a new Fisheries Licensing Policy are being drafted to provide improved management of fishing. A dedicated marine fisheries enforcement post is also being developed to support awareness and compliance. This post will also enforce fisheries law, provisions for marine tourism and fisheries licences granted for recreational, sport and commercial fishing.

actualités économie bleue Sainte-Hélène
Innovative ‘app’ for environmental conservation in the Caymans

Innovative ‘app’ for environmental conservation in the Caymans

 

The Cayman Islands’ Department of Environment (DoE) launched in November 2016 a mobile ‘app’ designed to combine information from its marine enforcement officers with input from the public. It will assist enforcement of laws on both protection of marine and terrestrial species.

SIREN Cayman allows both the public and officials to enter information about sightings of important species and report possible infractions of conservation law. In view of the recent extension of the protected reef shelf around Cayman from 14% to 40%, it will be an extremely useful tool to assist local enforcement officers in policing marine parks.

The app was created with the help of researchers from Bangor University, Wales, United Kingdom. Reports from the public will be combined with the information that comes in from enforcement officers and other important data held by the DoE, such as who holds permits to do what, including the use of fish pots and turtling.

The aim is also to engage the public much more in marine and terrestrial protection.

actualités Iles Caïmans Missions d'innovation économie bleue
BUBBLEMAKERS for 3-6 year olds

BUBBLEMAKERS for 3-6 year olds

Fish ‘N Fins, AQUA Montserrat’s non – profit for community interest, kids ocean club, has created a new ocean fun programme for 3-6 year olds. ‘Bubblemakers’ is for those not yet old enough to join the Sunday Ocean Club, but wanting to join in some ocean fun. The programme is focused on learning to have fun and be safe in the pool and at sea.

Find out more

 

Caraïbes Montserrat actualités économie bleue tourisme
l’Ocean Living Lab

l’Ocean Living Lab

 

A l’initiative de la création de l’OCEAN LIVING LAB transfrontalier qu’il préside, Manuel de LARA a obtenu le 25 juillet 2016, l’inscription du Pays Basque au label tant convoité de la «French Tech» dans la thématique du #SportTech. La récompense d’un travail de deux ans pour construire une stratégie de smart spécialisation (20M€) autour d’un écosystème transfrontalier réunissant d’Hossegor, en France, à San Sebastian, en Espagne, l’ensemble des industriels de la filière Glisse (200 PME / 2,5Mds€) et du Numérique (300 PME /

3Mds€). L’ambition est de devenir, d’ici 2020, le centre mondial de référence pour la conception et de prototypage numérique des nouveaux produits et services autour de l’Océan et des sports de glisse.

L’objectif de l’association Ocean Living Lab est d’accompagner cet écosystème transfrontalier dans son ambition de devenir le centre de référence mondiale pour la conception numérique en cycle court de nouveaux produits. La diversité des plans d’eau d’Hossegor à Zarautz est un cadre d’exception en Europe offrant aux industriels et startups un environnement technologique, économique et social favorable à la mise au point de leurs produits et services dans une perspective de développement agile.

Le projet de l’association Ocean Living Lab est de doter cet espace géographique d’un environnement numérique performant (capteurs, objets connectés, moyens de communication, plateformes web, etc.), de moyens de prototypages rapides disponibles, de ressources mobilisables en conseils et méthodes industrielles mais aussi de communautés de pratiquants identifiées et segmentées. L’objectif est de susciter des collaborations autour de projets de recherche & développement.

actualités Saint-Pierre et Miquelon Environnement Science économie bleue nouvelles technologies Olivier Gaston