Renforcement des capacités et partage des connaissances

Renforcement des capacités et partage des connaissances

Les Pays et Territoires d’Outre-mer présentent de nombreux points communs, comme des micro-économies insulaires et une biodiversité riche, mais ils connaissent également nombre de différences en matière de richesse relative, de caractéristiques géographiques, d’isolement physique, d’organisation politique interne, etc. L’acquisition de connaissances, le renforcement des capacités et le partage des connaissances sont d’une importance capitale pour tous les PTOM.

Renforcement des capacités et partage des connaissances

De même les capacités humaines, le renforcement des capacités et l’afflux de cerveaux s’avèrent essentiels. L’initiative stratégique récemment lancée par le gouvernement et l’université d’Aruba afin de mettre en place un programme universitaire consacré à la durabilité (la « Green Faculty ») représente une excellente mesure dans ce domaine. Cette initiative a été proposée en partenariat avec l’université catholique de Louvain, située en Belgique. L’institution belge décroche ainsi, à nouveau, la première place dans le deuxième classement annuel, publié par Reuters, des universités européennes les plus innovantes. Voir communiqué de presse (en anglais) pour plus d’informations.

Les trois piliers de l’apprentissage mixte

Sachant que tous les PTOM sont des îles et que certains, comme la Polynésie française, comptent jusqu’à cent dix-huit îles sur leur territoire, la création d’un système d’enseignement et de renforcement des capacités adapté s’avère extrêmement pertinente, afin que les PTOM bénéficient des dernières formations.

Nous entendons ainsi que l’apprentissage mixte reposant sur trois piliers constitue la meilleure option pour l’enseignement dans les PTOM. Le premier pilier doit représenter l’enseignement et l’expérience acquis de manière formelle, le deuxième doit porter sur l’enseignement en ligne et le troisième doit se concentrer sur l’apprentissage pratique par le travail avec des instructions directes, données en face-à-face, ainsi que des formations. Voilà la voie que nous suivons dans le cadre des « Études d’expert en innovation » d’OCTA Innovation. Cette approche de l’apprentissage mixte doit être celle adoptée par les systèmes d’enseignement des Pays et Territoires d’Outre-mer de l’Union européenne.

Innovation ouverte, apprentissage ouvert et partage des connaissances

Un apprentissage ouvert et un partage des connaissances et des bonnes pratiques au niveau mondial sont à la base de la démarché défendue par la Commission européenne et l’Union européenne en général. Il s’agit, par ailleurs, de la seule manière dont les PTOM peuvent acquérir des connaissances d’envergure mondiale. Ce point revêt une importance toute particulière pour les PTOM, dans la mesure où ces pays et territoires sont des îles isolées géographiquement des grands centres de connaissance.

Coopération thématique via des centres d’excellence thématique

Au vu des spécificités des PTOM, il leur est impossible de conserver et de récolter toutes les connaissances particulièrement développées dans un seul PTOM. Les PTOM doivent donc collaborer. En outre, cette coopération ne doit pas être régionale, mais bien thématique. La création de centres d’excellence thématique est une solution. Au sein d’OCTA, plusieurs PTOM doivent donc devenir des centres d’excellence thématique dans divers domaines. La présence d’un centre d’excellence dans chaque PTOM permettra la mise en place d’un modèle de partage des connaissances et des coûts.

L’Union européenne et toutes les parties prenantes s’appliqueront à établir une synergie entre les Pays et Territoires d’Outre-mer de l’Union, d’une part, et les régions ultrapériphériques de l’Union, d’autre part, ainsi qu’à développer les connaissances et les capacités des PTOM en soutenant la création de centres d’excellence thématique dans ces Pays et Territoires d’Outre-mer.

à télécharger: Flyer Renforcement des capacités et partage des connaissances

feature news @fr actualités innovation pédagogique featured news news @fr EU Innovation
Déclaration des Directeurs de l’Innovation

Déclaration des Directeurs de l’Innovation

Déclaration

La conférence internationale de l’innovation, organisée par OCTA Innovation, s’est déroulée à Ponta Delgada aux Açores du 11 au 14 avril 2017. Elle a rassemblé des représentants de Pays et Territoires d’Outre-mer (PTOM) de l’Union européenne, le gouvernement açorien, la Commission européenne et des experts en innovation, afin d’étudier la manière dont l’innovation favorise le développement durable dans les petites îles ainsi que de mettre en place une certaine coopération et de créer un terrain propice à de futures initiatives.

Les piliers et valeurs à la base d’une société ont été examinés, tout comme les capacités et les besoins de toutes les parties prenantes pour les étayer. La mise en œuvre de divers types et niveaux d’innovation a été envisagée. La vision d’une société prospère et inclusive sur le plan économique doit reposer sur l’innovation et une collaboration totale entre les acteurs publics et privés. L’innovation doit soutenir toutes les parties prenantes dans la société, tant dans le domaine économique que social. De plus, son rôle s’avère essentiel pour lutter contre les problèmes liés à la raréfaction des ressources naturelles, au changement climatique et au développement durable. Les gouvernements doivent garantir de bonnes conditions pour promouvoir l’innovation. Les responsables de l’innovation des Pays et Territoires d’Outre-mer de l’Union européenne, membres actifs d’OCTA Innovation réunis aux Açores, s’engagent à entretenir ces dynamiques.

Les gouvernements doivent prendre les devants en ce qui concerne l’innovation systémique dans tous les secteurs, en encourageant la création de partenariats entre des entités publiques et privées, ainsi qu’en promouvant le partage des connaissances et le renforcement des capacités. L’objectif est de mettre en place plusieurs centres d’excellence régionaux thématiques dans les PTOM, en particulier pour les secteurs où certains PTOM ouvrent déjà la voie, et d’assurer un partage de l’expertise entre les PTOM et avec les différentes régions.

Directeurs de l’Innovation: Anguilla, Bren Romney; Aruba, Bianca Peters; Bonaire, Dianne Boelmans; Curaçao, Fiona Curie; Groenland, Lars Balslev;  Iles Cayman, Jamaal Anderson; Iles Malouines, Michael Betts; Iles Turques et Caiques, Alexa Cooper-Grant; Iles Vierges Britanniques, Lizette George; Montserrat, Angela Estwick; Nouvelle Calédonie, Jean-Michel Le Saux; Polynésie française, Bran Quinquis; Pitcairn, Leslie Jaques; Saba, Menno Van der Velde; St. Barthélemy, Pascal Peuchot; St. Hélène, Niall O’Keeffe; St. Pierre-et-Miquelon, Olivier Gaston; St. Eustatius, Roy Hooker; St. Maarten, Jude Houston;  Wallis et Futuna, Carole Manry.

Chef de projet d’OCTA Innovation, Milan Jezic von Gesseneck: innovation@octa-innovation.eu

Aruba Îles Vierges britanniques Curaçao Iles Malouines Polynésie française Groenland Montserrat Nouvelle Calédonie Sint Eustatius - St. Eustatius - STATIA feature news @fr actualités Anguilla Bonaire Sint Maarten Iles Caïmans Saba Saint-Barthélemy Saint-Pierre et Miquelon Iles Turques et Caïques Wallis et Futuna featured news Sainte-Hélène news @fr Pitcairn Açores