Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER)

Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER)

L’institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER) est un établissement public caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe des ministères chargés de la Recherche, de l’Agriculture et de la Pêche, de l’Équipement et des Transports de l’Écologie et du Développement durable.

Avec une zone maritime d’environ 1,5 millions de km2, la Nouvelle-Calédonie est un terrain de recherche privilégié pour l’IFREMER.

Après avoir participé à la création et au suivi zootechnique de la filière crevettes, l’une des activités-phare de l’économie locale, l’IFREMER mène des recherches appliquées sur la crevette bleue (Litopenaeus stylirostris) afin d’en améliorer la croissance, la reproduction, le taux de survie et la résistance aux maladies en soutien scientifique au Centre Technique Aquacole (CTA) de l’ADECAL.

L’IFREMER travaille également sur la valorisation des ressources biologiques marines (pisciculture marine, aquaculture de micro-algues), la gestion des Aires marines Protégées et du Patrimoine inscrit à l’UNESCO (suivi du lagon, de sa biodiversité et intensité de sa fréquentation afin d‘aider les provinces à mieux gérer la préservation des ressources marines et des îlots face aux activités humaines comme le tourisme, la pêche, …), la bancarisation et représentation cartographique des données environnementales, la modélisation numérique des processus côtiers. Il mène également des recherches en géosciences marines sur la ZEE calédonienne en collaboration étroite avec le service de géologie du Gouvernement, et déploie dans cette zone ses navires hauturiers pour les campagnes d’étude sur les ressources minérales profondes.

L’IFREMER est aussi membre fondateur du consortium CRESICA (Consortium pour la Recherche, l’Enseignement Supérieur et l’Innovation en Nouvelle-Calédonie) signé en septembre 2014 avec les organismes de recherche présents sur le territoire.

Plus d’information sur le site de l’IFREMER et sur le site du gouvernement de Nouvelle-Calédonie.

Octa Innovation Website
New Caledonia educational innovation blue economy news research and innovation Science Jean-Michel Le Saux

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *