La Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD)

La Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD)

Le CIRAD est l’organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes. Ses activités relèvent des sciences du vivant, des sciences sociales et des sciences de l’ingénieur appliquées à l’agriculture, à l’alimentation, à l’environnement et à la gestion des territoires. Il travaille autour de grandes thématiques telles que la sécurité alimentaire, le changement climatique, la gestion des ressources naturelles, la réduction des inégalités et la lutte contre la pauvreté.

Avec ses partenaires du Sud, le CIRAD produit et transmet de nouvelles connaissances pour accompagner l’innovation et le développement agricole. Il met son expertise scientifique et institutionnelle au service des politiques publiques de ces pays et des débats internationaux sur les grands enjeux de l’agriculture. Il apporte son soutien à la diplomatie scientifique de la France.

Le CIRAD a un objectif prioritaire : bâtir une agriculture durable, adaptée aux changements climatiques, capable de nourrir 10 milliards d’êtres humains en 2050, tout en préservant l’environnement. Il considère que pour se développer sur le long terme et élaborer des politiques publiques appropriées, une société doit participer à la production des connaissances dont elle a besoin. Ce développement par la recherche repose sur la capacité des pays à se doter d’un système d’enseignement supérieur et de recherche adapté, soutenu par les pouvoirs publics, mais ayant une réelle autonomie d’action.

Du local au global, de par ses partenariats durables, il contribue au développement d’une agriculture au service de tous, et particulièrement des petits agriculteurs, qui constituent l’immense majorité des producteurs. Il répond ainsi aux défis globaux de la sécurité alimentaire et du changement climatique, mais aussi des 17 objectifs du développement durable de l’ONU (ODD) et de l’accord de Paris sur le changement climatique.

Les collectivités de Nouvelle-Calédonie ont souhaité poursuivre et élargir les activités de recherche agronomique pour le développement, réalisées précédemment dans le cadre d’un mandat de gestion confié au CIRAD, en créant un établissement public, l’Institut agronomique néo-calédonien (IAC). Grâce à un accord-cadre passé avec l’IAC, le CIRAD apporte un appui scientifique au développement rural de l’île et participe à la construction d’une recherche expérimentale locale et d’une expertise pour conduire des actions de coopération régionale.

Plus d’information à propos du CIRAD ainsi que sur ce site.

 

Octa Innovation Website
New Caledonia agriculture educational innovation news research and innovation Science Jean-Michel Le Saux

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *