L’émergence de l’innovation en Nouvelle Calédonie

L’émergence de l’innovation en Nouvelle Calédonie

 

 

En effet, ce projet « Stratégies territoriales d’innovation » a été porté par la Nouvelle Calédonie en 2007-2008 dans le contexte de la programmation du 10ième FED ; pour la première fois, la Commission européenne nous donnait l’opportunité de monter un projet qui devait couvrir l’ensemble des PTOM associés à l’UE. Dans ce contexte, la Nouvelle Calédonie a proposé de monter un projet sur l’innovation.

Pourquoi l’innovation ? C’était le résultat de démarches et de réflexions déjà engagées en Nouvelle Calédonie sur les outils et dispositifs en place non seulement au niveau national mais aussi au niveau européen. Au niveau national, il s’agissait des différentes stratégies de recherche-innovation dans les domaines présents en outre-mer. Au niveau européen cela concernait les stratégies régionales à l’innovation, développées dans le contexte de la programmation des fonds structurels en faveur des régions de l’UE. On s’est largement inspiré de ce processus en place dans les régions de l’UE pour monter ce projet, et le proposer aux autres PTOM ; très rapidement on a reçu l’approbation des autres territoires pour monter ce projet, ainsi que celui de la Commission européenne, en tant que bailleur, financeur du projet thématique.

Le processus de programmation a pris quelques années et en parallèle du montage du projet sur le plan administratif et financier, on a continué au niveau politique de souligner lors de chaque opportunité de dialogue, l’importance de l’innovation et du renforcement de la compétitivité dans les PTOM. On peut notamment mentionner la position commune entre les PTOM et les Etats membres sur le futur du partenariat entre l’UE et les PTOM, adopté ici même à Nouméa en février 2011 dans laquelle l’accent a été mis sur le besoin du soutien de l’UE pour renforcer la compétitivité des PTOM. On peut également mentionner d’autres opportunités notamment les Conférences ministérielles et le forum de dialogue UE-PTOM au cours desquels des tables rondes thématiques ont pu être réalisées sur le sujet de l’innovation. Toujours en parallèle de ce processus de programmation, on a aussi été associé et participé activement aux différentes initiatives de séminaires européens organisés sur l’innovation, à Séville ou à Grenade en 2010.

Tout ce processus a pris quelque années mais on est très content que le projet ait pu démarrer en 2014 et satisfait de voir aujourd’hui la réalisation de ce séminaire, qui fait partie des activités prévues dans le projet suite au séminaire de lancement organisé à Bruxelles l’an dernier. Deux séminaires régionaux étaient prévus et la Nouvelle Calédonie était bien entendu très demandeuse de pouvoir organiser le séminaire régional Pacifique dans la mesure où elle avait porté un intérêt particulier pour ce projet dès le démarrage.

Octa Innovation Website
New Caledonia OCTA feature news

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *